Aller au contenu

Formation ou IN-formation?

Bonjour à tous,

Cet article, c’est pour la catégorie « coup de gueule ». En parcourant internet, on voit fleurir des « formations à l’ABA » de 1, 2, 3, 6 jours.

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai une formation de psychologue, et pour cela, j’ai du valider des savoirs et savoir-faire. Que valident ces fameuses « formations ABA »? Bien souvent, rien. Aucune mise à l’épreuve n’est faite, aucun accompagnement dans l’application. Or, pour maîtriser une compétence, il me semble qu’il faut savoir l’expliquer, la différencier d’autres compétences proches, donner des exemples, l’appliquer, …

Je me souviens d’un papa qui avait fait beaucoup de route pour venir participer à une journée d’INformation sur l’ABA que je présentais. Le pauvre, exténué, a dormi pendant presque toute la journée. Pas sûre qu’il était formé à l’ABA en ressortant de là… Pourquoi exige-t-on qu’une compétence soit acquise et généralisée pour nos enfants et nomme-t-on un simple discours illustré « formation » dès qu’il s’agit d’adultes?

Et forcément, si on a participé à une « formation ABA », et bien, on est formé à l’ABA! Pour éviter d’avoir de plus en plus de gens qui se plaignent des personnes qui se déclarent formées à l’ABA et qui ne le sont pas vraiment, la première chose est peut être d’arrêter de nommer des journées d’information : « formations ».

En panne d’idées pour donner un beau nom à ces journées informatives? En voici quelques unes : Journée(s) d’information, de sensibilisation, de présentation, conférence, il n’y a plus qu’à choisir!