Aller au contenu

Une découverte prometteuse…

Il y a un an, le Professeur Lemonnier publiait les résultats d’un essai clinique :

Après avoir donné un diurétique (Burinex), en double-aveugle, pendant 3 mois à des enfants autistes, un enrichissement du langage et une amélioration du comportement des enfants qui deviennent plus « présents » a été constatée.

Ce médicament agit en bloquant le transporteur NKCC1, donc en faisant baisser la concentration de chlore intracellulaire ce qui mime l’effet de l’ocytocine. L’hypothèse est que les autistes ont une concentration de chlore intracellulaire élevée au niveau des neurones corticaux, donc le Burinex pourrait agir en baissant cette concentration de chlore anormalement élevée.

A l’heure actuelle, il publie un article dans Science avec le Professeur Yehzekel BEN‐ARI qui détaille les résultats de leurs recherches.

http://www.lemonde.fr/sante/video/2014/02/06/peut-on-soigner-l-autisme-avec-des-diuretiques_4361735_1651302.html

Affaire à suivre…